AGENDA
  • ExpositionAbécédaire de la propagande en temps de paixà partir du 16 novembre 2017

    Lucy Watts exposera son « Abécédaire de la propagande en temps de paix », ainsi que d'autres œuvres, à la galerie des Beaux-Arts au Havre à partir du 16 novembre. Le point de départ de l'Abécédaire de Lucy Watts est l'ouvrage Propaganda d'Edward Bernays. Publié en 1928, l'auteur y expose les principes de manipulation mentale de masse (manipulation de l'information, des médias, de l'opinion). Il est considéré comme l'un des précurseurs des techniques de communication moderne. Avec un sens aigu de l'humour et de la dérision, Lucy Watts en a tiré un abécédaire illustré de vingt-six lithographies de grand format. L’artiste dissèque l’industrie du mensonge, son histoire et ses méthodes en explorant la propagande ordinaire du quotidien. Ce travail sera publié aux éditions le passager clandestin en octobre (Abécédaire de la propagande en temps de paix, hors collection, 16 euros).
    lucywatts.com/expo/abecedaire

    Galerie des Beaux-Arts, Le Havre
  • SalonL’Autre Livredu 17 au 19 novembre 2017

    Le passager clandestin tiendra un stand sur le salon de L’Autre Livre, espace des Blancs-Manteaux, 48, rue Vieille du Temple, Paris 4 (métro Hôtel de Ville), vendredi 17 novembre de 14h à 21h, samedi 18 de 11h à 21h, dimanche 19 de 11h à 19h. Découvrez plus de 2 000 livres, et quelque 400 auteurs de 170 maisons d’édition. Entrée libre.

    Espace des Blancs-Manteaux, Paris
  • FestivalEffet de C.E.R. (Cinéma – Ecologie – Résistances)18 et 19 novembre 2017

    8e édition du festival Effet de C.E.R. (Cinéma – Ecologie – Résistances) avec 7 films et 7 débats autour du thème « La pollution invisible ». Samedi 18 et dimanche 19 novembre au 100ecs (établissement culturel solidaire) 100, rue de Charenton 75012 Paris. La pollution invisible est une pollution insidieuse provoquant des épidémies silencieuses, elle nous accompagne dans notre quotidien, elle est étroitement liée à notre mode de vie et va de pair avec notre société de consommation. Amiante , saturnisme, produits chimiques, perturbateurs endocriniens, surveillance internet … Il est nécessaire d’en prendre conscience pour s’en protéger et combattre ses vecteurs économiques et sociaux qui menacent, notre santé, notre liberté ou notre intimité. Chaque projection est accompagnée d’un débat thématique en présence du réalisateur, d’un chercheur et/ou un intellectuel, d’un acteur de la société civile et/ou d’un grand témoin politique.

    Tout le programme ici effet-de-cer.fr/index.php/le-programme/

    100ecs, Paris
  • DébatRencontre sur les migrants avec Yasmine BouaggaDimanche 19 novembre 2017

    Yasmine Bouagga sera en débat à la Féria du livre de la critique sociale et des émancipations à Nîmes dimanche 19 novembre à 16h30 autour de l’ouvrage qu’elle a coordonné dans la collection « Bibliothèque des frontières » aux éditions le passager clandestin, De Lesbos à Calais : comment l’Europe fabrique les camps.
    lepassagerclandestin.fr/catalogue/bibliotheque-des-frontieres.html

    Féria du livre, Nîmes
  • DébatRencontre avec Anna Bednik sur l'extractivismeMardi 21 novembre

    Mardi 21 novembre à 19h30, dans le cadre du Festival des Solidarités, Anna Bednick présentera son livre Extractivisme à la librairie Quilombo (23 rue Voltaire Paris XIe, m° Rue des Boulets ou Nation).

    « Extra-quoi ? » Le terme « extractivisme » déroute. Pourtant, ce vocable circule de plus en plus, car l’exploitation industrielle de la nature, à laquelle il renvoie, s’intensifie partout sur la planète. La quête sans fin des « ressources naturelles » (70 milliards de tonnes qui doivent être fournies aux chaînes de production et de consommation de marchandises !) repousse toujours plus loin les limites géographiques et technologiques de cette exploitation. C’est à cet envers trop souvent occulté de la « croissance » économique qu’est consacré ce livre. Entrée libre.

    lepassagerclandestin.fr/catalogue/essais/extractivisme.html

    Quilombo, Paris
  • DébatRencontre avec Olivier Favier sur les migrantsVendredi 24 novembre 2017

    Rencontre avec Olivier Favier vendredi 24 novembre à 20h30 à la librairie Le vers libre, 1 rue basse des Halles 44190 Clisson. Olivier Favier a publié Chroniques d’exil et d’hospitalité aux éditions le passager clandestin. Il est historien, traducteur, reporter, blogueur ; il a passé trois ans au contact des migrants, et a réuni des entretiens, des analyses, des portraits, des reportages, qui décrivent à la fois les traversées des uns et des autres, les lois européennes, les conditions d'accueil à Calais et ailleurs... Il nous raconte comment des adolescents, des hommes, des femmes, défient la mort, et souvent à plusieurs reprises, dans le seul espoir d’une vie meilleure. Il s’intéresse aussi à la façon dont les accueille la France, 5e puissance économique du monde… Entrée libre.
    lepassagerclandestin.fr/catalogue/chroniques/chroniques-dexil-et-dhospitalite.html

    Librairie Le vers libre, Clisson
  • Lecture musicaleChroniques des invisiblesVendredi 24 novembre 2017

    Lecture musicale du texte de  Barbara Métais-Chastanier Chroniques des invisibles vendredi 24 novembre à 19h au Théâtre ouvert à Paris (4 bis cité Véron), dans le cadre de Focus, Temps fort sur les écritures contemporaines (du 23 au 29 novembre).À partir d’un montage d’extraits de Chroniques des invisibles, cette lecture musicale revient sur la rencontre improbable entre deux univers – celui du théâtre et de ses feux, celui de la clandestinité et du combat pour sortir de l’ombre – et sur le parcours initiatique commun qui en a découlé.
    Les invisibles, ceux que l’administration ne veut pas voir, ceux qu’on parque ou qu’on chasse, ceux qui se lèvent tôt et qui rentrent tard, qui habitent des campements ou des squats insalubres, vivent ici, travaillent ici, mais sont privés d’espace public, évitent les lieux où sont les Blancs et ne fréquentent pas les cafés, les parcs, les cinémas ou les théâtres, par peur des rafles et des contrôles. Parce qu’ils sont sans papiers et sans toit, ils sont sans voix et sans visage.
    En mai 2015, huit d’entre eux ont pris le risque de venir en pleine lumière. Eux, ce sont les « quatre-vingts d’Auber », les habitants d’un squat situé au 81, avenue Victor-Hugo, à Aubervilliers. C’était leur adresse, c’est devenu un spectacle et l’histoire d’une lutte pour la régularisation. Chronique des invisibles raconte cette aventure depuis les premières inquiétudes jusqu’à l’étrange vertige du succès. Il fait le récit de cette création et de cette lutte de deux années qui les aura conduits du squat au Festival d’Avignon.
    Le texte est publié aux éditions Le passager clandestin.
    Texte de Barbara Métais-Chastanier. Création musicale de Sarah Métais-Chastanier. Lecture musiciale par Julie Moulier et Sarah Métais-Chastanier.
    Tarif C (5€ - 3€ - entrée libre avec La Carte TO). Réservations par téléphone 01 42 55 55 50 (le lundi de 11h30 à 13h30 et de 14h30 à 17h30 ; du mardi au vendredi de 10h à 13h30 et de 14h30 à 18h). Par courriel : resa@theatreouvert.com. Sur place : 1 heure avant le début de la présentation. Règlement par carte bancaire, en espèces ou par chèque à l’ordre de RATO Diffusion. Les places achetées sont à retirer au théâtre au plus tard 20 minutes avant le début de la présentation. Un justificatif est demandé au moment du retrait pour les places ouvrant droit à réduction.

    lepassagerclandestin.fr/catalogue/chroniques/chroniques-des-invisibles.html

    Théâtre ouvert, Paris
  • FestivalFelipé (Festival du livre et de la presse d’écologie)25 et 26 novembre 2017

    Le passager clandestin tiendra la librairie du Felipé (Festival du livre et de la presse d’écologie) 2017, samedi 25 et dimanche 26 novembre, pour sa 15e édition consacrée aux nourritures écologiques (alimentation, savoirs, valeurs...). Samedi 13h - 20 h, dimanche 11 h - 20 h, au 100ecs (établissement culturel solidaire) 100, rue de Charenton 75012 Paris. L’entrée du festival et les animations sont gratuites. Le détail des animations est sur www.festival-livre-presse-ecologie.org ; attention pour certaines activités limitées en places, il y a un lien pour s’inscrire. Fidèle à sa tradition et grâce à une sélection rigoureuse, l’espace librairie riche d’environ 4 000 livres permettra de découvrir l’actualité éditoriale au croisement de thèmes (alternatives alimentaires, grands projets inutiles, innovation sociale, OGM...) et de genres littéraires diversifiés (essais, science-fiction, BD...). En présence d’acteurs de la presse indépendante (EcoRev’, Sciences critiques, Reporterre, L’âge de faire, S!lence, La Gueule ouverte, Le journal minimal, Qoa, Politis…), de l’édition (La chambre des Echos, Le Sextant, Bluedot…) et du monde associatif (CPTG/Europacity, L214, AVF, Bloom, Zero waste, FNE...). Des tables rondes réuniront des écrivains, des scientifiques, des politiques et des représentants associatifs. Des auteurs présenteront leurs ouvrages, parmilesquels Paul Ariès, Geoffrey le Guilcher, Guillaume Coudray… 

    100ecs, Paris
  • ExpositionLoterie nationale de Lucy Wattsà partir du 25 novembre 2017

    Lucy Watts exposera sa « Loterie nationale » (des affiches en sérigraphie sur le thème de la loterie, dénonçant l'infantilisation des messages publicitaires) à la galerie interface 12 Rue Chancelier de l'Hospital, 21000 Dijon, à partir du 25 novembre. Lucy Watts publie aux éditions le passager clandestin en octobre Abécédaire de la propagande en temps de paix, un abécédaire illustré de vingt-six lithographies de grand format où elle dissèque l’industrie du mensonge, son histoire et ses méthodes en explorant la propagande ordinaire du quotidien, à partir du livre Propaganda d'Edward Bernays.

     

    lucywatts.com/expo/abecedaire

     

    Galerie interface, Dijon
  • DébatRencontre avec Olivier Favier sur les migrantsVendredi 8 décembre 2017

    Rencontre avec Olivier Favier vendredi 8 décembre à 19h à la librairie La fleur qui pousse à l'intérieur, 5, place des Cordeliers à Dijon. Olivier Favier a publié Chroniques d’exil et d’hospitalité aux éditions le passager clandestin. Il est historien, traducteur, reporter, blogueur ; il a passé trois ans au contact des migrants, et a réuni des entretiens, des analyses, des portraits, des reportages, qui décrivent à la fois les traversées des uns et des autres, les lois européennes, les conditions d'accueil à Calais et ailleurs... Il nous raconte comment des adolescents, des hommes, des femmes, défient la mort, et souvent à plusieurs reprises, dans le seul espoir d’une vie meilleure. Il s’intéresse aussi à la façon dont les accueille la France, 5e puissance économique du monde… Entrée libre.
    lepassagerclandestin.fr/catalogue/chroniques/chroniques-dexil-et-dhospitalite.html

    Librairie La fleur qui pousse à l'intérieur, Dijon
Avec le soutien de la Direction régionale des affaires culturelles Île-de-France