AUTEURS

Geneviève Fraisse

Philosophe

Geneviève Fraisse est philosophe et historienne de la pensée féministe, directrice de recherche au CNRS, enseignante à Sciences Po.

 

En 1975, elle fonde avec Jacques Rancière la revue « Les révoltes logiques ». En 1984, elle participe à la création du Collège international de philosophie (CIPH). En 1990- 91, elle est chercheuse invitée à l’Institute for Advanced Study (Princeton, USA). En 1997-1998, elle est déléguée interministérielle aux droits des femmes auprès du Premier Ministre. De 1999 à 2004, elle est  députée européenne. De 2004 à 2008, elle est productrice à France Culture de « L’Europe des idées ». De 2007 à 2009, elle est présidente du comité scientifique de l’Institut Émilie du Châtelet.

 

Elle travaille sur la controverse des sexes, d’un point de vue épistémologique et politique, suivant trois axes : la généalogie de la démocratie, les concepts de l’émancipation, et la problématisation philosophique de l’objet « sexe/genre ». Elle réfléchit sur des notions conceptuelles telles que le service, le consentement, la mixité, le privilège, en relation avec les concepts d’égalité.

 

Ses publications :

 

- La Fabrique du féminisme, Textes et entretiens, aux éditions le Passager clandestin, 2012.

 

- À côté du genre, sexe et philosophie de l’égalité, Le Bord de l’eau, 2010.

 

- Les femmes et leur histoire, Folio-Gallimard, 2010.

 

- Service ou servitude, essai sur les femmes toutes mains, nouvelle édition augmentée, Le Bord de l'eau, 2009.

 

- L’Europe des idées, suivi de « Touriste en démocratie, chronique d’une élue au Parlement européen, 1999-2004 » (avec la collab. de Christine Guedj), France Culture/ L’Harmattan, 2008.

 

- Le privilège de Simone de Beauvoir,  Actes Sud, 2008.

 

- Du consentement, Seuil, 2007.

 

- Le Mélange des sexes, Paris, Gallimard Jeunesse, collection « chouette penser», 2006.

 

- Les deux gouvernements : la famille et la cité, Folio-Gallimard, 2001.

 

- Muse de la raison, la démocratie exclusive et la différence des sexes, Folio-Gallimard, 1995.

 

- Clémence Royer, philosophe et femme de sciences (1830-1902), La Découverte, 1985, réédition 2002.

 

Elle a préfacé, entre autres,  Ces hommes qui épousèrent la cause des femmes : dix pionniers  britanniques, sous la direction de Martine Monicelli et Michel Prum, éditions de l’Atelier, 2010 ; Le Contrat sexuel de Carole Pateman, La Découverte, 2010 ; et aux éditions le passager clandestin, l’ouvrage de Fanny Raoul Opinion d’une femme sur les femmes (collection Rééditions, 2011).

Livre(s) paru(s) aux éditions le passager clandestin
Avec le soutien de la Direction régionale des affaires culturelles Île-de-France