AUTEURS

Cosma Salé

Cosma Salé est un nom d’emprunt. Cosma, c’est le fils de la forêt, brigand emblématique de l’œuvre de l’écrivain Panaït Istrati. Salé fut, quant à elle, le siège d’une république libre et autonome érigée par des pirates au XVIIe siècle sur la côte atlantique du Maroc. Cosma Salé, né en 1989, a passé ces dernières années à prendre part à la résistance contre les grands projets inutiles et à vivre de petits boulots. Il a publié, sous le pseudonyme de Thomas Hawk, Journal-manifeste d’un tipi dans la ville (Atelier de création libertaire, 2015). Il a écrit Chroniques de la zone libre aux éditions le passager clandestin (parution en juin 2016). Il travaille aujourd’hui à son premier roman et et monte avec quelques amis une cantine autogérée et un journal collectif.

Livre(s) paru(s) aux éditions le passager clandestin
Avec le soutien de la Direction régionale des affaires culturelles Île-de-France