AUTEURS

John Tanner

John Tanner, né en 1780, est le fils d’un révérend de Virginie établi dans le Kentucky après

la révolution de 1776. Il est capturé dans le Kentucky par des Indiens shawnees, puis revendu à une famille ojibwa. Après trente ans de vie parmi les Indiens ojibwas, il part à la recherche de sa première famille et renoue avec la langue anglaise. En 1830, il se rend à New York pour présenter son « récit de captivité ». Retourné s’installer à la frontière du Canada, en Ontario, il meurt dans des conditions mystérieuses en 1846. Les éditions le passager clandestin ont publié en 2012 La ligne noire des bisons. Trente années d’errance avec les Indiens ojibwa, histoire de sa captivité recueillie en 1830 par le scientifique Edwin James (collection Les Transparents).

 

Livre(s) paru(s) aux éditions le passager clandestin
Avec le soutien de la Direction régionale des affaires culturelles Île-de-France