AUTEURS

Simone Weil

La pensée et la trajectoire fulgurante de Simone Weil (1909-1943) demeurent méconnues. Agrégée, normalienne, très critique à l’égard du marxisme, mais résolument du côté du monde ouvrier, elle s’implique très vite dans les luttes de son temps. Elle accompagne en Aragon les miliciens anarchistes de la colonne formée par Buenaventura Durruti ; en 1939, elle rejoint la Résistance à Londres. Après avoir cessé de se nourrir en solidarité avec les Français soumis au rationnement alimentaire par l’occupant allemand, Simone Weil contracte la tuberculose et meurt le 24 août 1943, à l’âge de 34 ans. Son œuvre ne sera publiée qu’après sa disparition. L’Enracinement est son œuvre la plus achevée.

Livre(s) paru(s) aux éditions le passager clandestin

Simone Weil

    Avec le soutien de la Direction régionale des affaires culturelles Île-de-France