BIBLIOTHÈQUE DES FRONTIÈRES
Retour
Prix : 10 €Format : 120x180mmPages : 160 pagesISBN : 978-2-36935-076-7Date de parution : mai 2017

La mort aux frontières de l’Europe : retrouver, identifier, commémorer

Mourir en tentant de rejoindre l’Europe est le sort de très nombreux migrants. Ces morts, questionnent autant les sociétés qui les reçoivent que les sociétés de départ, qui doivent composer avec leurs disparus. À travers l’identification des corps, les hommages rendus, et les récits qu’en font les migrants eux-mêmes, ces morts exposent toute la violence des frontières européennes. Dans cette étude, la question de la mort aux frontières de l'Europe est envisagée tant du point de vue institutionnel et géopolitique que de celui, plus incarné, des individus qu’elle affecte plus ou moins directement. Huit témoignages personnels, présentés sous forme d’encadrés, permettent notamment de mesurer le rapport, complexe et souvent plein de sagesse et d’humour, que migrants et acteurs associatifs entretiennent avec cette dimension quotidienne de leur existence. Quelques illustrations, cartes et graphiques contribuent par ailleurs à faire connaître au lecteur la réalité de situations qu’il côtoit sans toujours le savoir.

« Bibliothèque des frontières » est une collection de 7 titres pour penser la violence des frontières contemporaines et réinventer les politiques d’hospitalité.

Le programme de recherche de l’EHESS Babels réunit une quarantaine de chercheurs en Europe sous la direction scientifique de l’anthropologue Michel Agier, assisté de Stefan Le Courant.

Cet ouvrage a été coordonné par Carolina Kobelinsky et Stefan Le Courant.

Contributeurs : Paola Diaz, Filippo Furri, Maël Galisson, Christine Moliner, Anaïk Pian, Sara Prestianni.

 

« La crise des migrants », « des dizaines de milliers de personnes fuyant les conflits et la misère », « incendie d’un campement de migrants », « des ONG au secours des migrants », « le chiffre des décès de migrants en mer Méditerranée ne cesse d'augmenter », « création d’un centre humanitaire destiné à accueillir les migrants »… Pas un jour ne se passe sans que l’actualité nous parle des migrants. Mais les manchettes et les chiffres restent largement pour nous des abstractions. Il y a pourtant urgence à saisir l'ensemble des logiques sociales et humaines que recouvre le mot de « migration », afin de lutter contre la réduction du débat sur la question à des slogans jouant sur l'ignorance et la peur.

À partir d’enquêtes approfondies menées dans les grandes villes européennes et du pourtour méditerranéen, cette collection d’ouvrages permet de comprendre ce que les frontières contemporaines font aux migrants et à l’Europe.

Chaque volume de la collection analyse un thème particulier à partir d'une démarche anthropologique, et propose des témoignages des acteurs concernés (migrants, militants, observateurs directs…) ; des cartes et des graphiques permettent d’appréhender les enjeux spatiaux et quantitatifs des questions traitées ; chaque livre contient également des illustrations, une chronologie, un lexique.

  • Revue de presse
Avec le soutien de la Direction régionale des affaires culturelles Île-de-France